Archives de catégorie : Solidarité

« Un enfant, un jouet, un livre » édition 2016

Et voilà la récolte !
Voilà la récolte le soir du 9 décembre 2016 !

Le Conseil des enfants de l’école qui s’est réuni hier a décidé la participation des enfants volontaires de l’école à une opération de solidarité à l’occasion de Noël.

Jeudi 8 et vendredi matin 9 décembre, les enfants qui le souhaitent apporteront à l’école des jouets ou des livres, tous propres et en parfait état. Ils seront ensuite offerts à des enfants « sans Noël », avec le soutien de la ville de Pessac, par l’intermédiaire du Lions Club Pessac Doyen, association qui collectera également samedi 10 décembre 2016 sur la place de la République à Pessac-centre.

Concert hommage à Serge Bessard

Serge Bessard a été depuis 2000 enseignant puis directeur de l’école Aristide Briand. Il nous a quittés il y a un an, le 8 juin 2015.

A6_SERGE_BESSARD

Serge était musicien et chantait dans les groupes vocaux Arpège et Easy Singers Consort. En son hommage, un concert exceptionnel des deux ensembles vocaux est organisé ce jeudi 9 juin 2016 à 20h30 à l’église Saint-Martin de Pessac. Il y sera proposé un répertoire varié qu’affectionnait Serge et qui a été spécialement travaillé pour cet hommage, des chants qu’il a aimé chanter, et d’autres qu’il aurait probablement aimé chanter si la vie lui en avait laissé le loisir…

Billetterie sur place à partir de 20h.
Participation : 12 €, gratuit pour les moins de 18 ans

Le bénéfice de ce concert sera reversé à la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.

Le programme du concert

Solidarité bibliothèque Isle-St-Georges

pile-de-livres-504763fb

Dans la nuit du 13 au 14 décembre 2015, un violent incendie a ravagé la bibliothèque, une partie de la salle des fêtes et le restaurant du village d’Isle-Saint-Georges en Gironde. Lundi matin, les dégâts étaient impressionnants : le restaurant est en ruines, la toiture de la salle des fêtes abritant les activités extrascolaires et la cantine des élèves de l’école s’est partiellement effondrée, la bibliothèque est détruite et tous ses ouvrages également…

Article sur France-Bleu Gironde

L’équipe de l’école Aristide Briand de Pessac, afin d’aider les élèves de l’école et les habitants du village, propose de se mobiliser par un « vide-chambre » à limage de l’opération de solidarité « Un enfant, un jouet » de l’année dernière :

Après les fêtes de fin d’année, du 4 au 11 janvier 2016, les volontaires de la BCD de l’école récolteront des livres de littérature Jeunesse et autres livres, jeux de société, DVD enfant, tous neufs ou en parfait état, qui seront triés, inventoriés puis remis à la bibliothèque municipale ou à l’école de l’Isle-Saint-Georges. Faites de la place sur vos étagères !

lire-une-histoire-5026bcb2

7 janvier : Cette demande a porté ses fruits et les livres, jeux et DVD ont été remis mercredi 13 janvier à 10h à Sandrine Harribey de l’école de Saucats qui est notre contact pour cette opération et a accepté de venir les chercher à Pessac. Merci !

Minute de silence

paris-13-11

L’actualité autour des attentats de Paris a été abordée en classe ce lundi matin 16 novembre 2015, de façon différenciée et adaptée à l’âge des élèves. Les enfants ont pu exposer leur compréhension de la situation, exprimer leur avis, leurs éventuelles inquiétudes. Puis à midi, comme partout en France, tous les élèves et personnels de l’école réunis ont observé une minute de silence.

Une pensée pour celles et ceux qui ont été assassinés, blessés, choqués, pour leurs amis, leurs familles et leurs proches, et le souhait que chacun porte une attention bienveillante à ses voisins.

Tog’ether !

Projet TOGO 2015

En 2015, deux classes de l’école, les CP-CE1 de la classe 4 et les CM2 de la classe 15, ont participé à un échange culturel dans le cadre d’une action de solidarité internationale au Togo, nommée Tog’ether, conduite par des étudiants de 2e et 3e années de médecine.

Les étudiants sont intervenus trois fois dans nos classes : une fois sur la présentation du pays du Togo, une autre sur l’hygiène des mains et sur la prévention des maladies, et enfin la dernière qui a permis de réaliser un petit film sur les chants et danses traditionnelles françaises. Les élèves de l’école ont aussi préparé des questions qui ont été enregistrées sur la vie quotidienne des enfants du Togo.

Cet été, ces vidéos ont été projetées au Togo aux enfants des villages dans lesquels se sont rendus les étudiants. Là-bas, ceux-ci ont travaillé avec les enfants togolais, et nous ont rapporté leurs images en ce début d’année lors d’une séance de projection spéciale le samedi 3 octobre 2015. Les élèves français ont pu retrouver les étudiants qui ont rencontré leurs parents à cette occasion. Les élèves ont eu ainsi les réponses à leurs questions, et ont pu mieux comprendre le travail des étudiants sur place et les conditions de vie des enfants de ces villages..

Malgré la distance et le temps, les enfants des deux pays ont pu s’exprimer et communiquer afin de partager un peu leurs cultures respectives.

 Les élèves présents à la projection ont été très impressionnés par les images rapportées du Togo… L’accès aux soins, et même à l’eau courante,  n’est pas une évidence partout !

Un grand merci aux étudiants qui nous ont accompagnés tout au long de ce projet.

«Un enfant, un jouet»

Le Conseil des Enfants de l’école, qui regroupe les élèves élus délégués de leur classe, a décidé de mener une action de solidarité à l’occasion de Noël.

Tous les élèves volontaires ont apporté dans le hall de l’école vendredi 12 décembre 2014 les jouets, propres et en bon état, qu’ils souhaitaient donner. La collecte a été fructueuse, ces jouets représentaient un volume de plus d’1 m³ !

Samedi 13 décembre, ces jouets ont été récupérés par les volontaires du Lion’s Club Pessac Doyen. Après tri, ils seront offerts à des enfants défavorisés de Pessac afin que chacun ait un cadeau pour Noël.

Sauvons les RASED

Signez l’Appel des RASED !

Sur les 124 postes de « maître E » – aide spécialisée à dominante pédagogique dans le cadre des RASED – qui restent en Gironde, 87 postes vont être supprimés à la rentrée 2012 au prétexte d’économies.

Attaquer les RASED, c’est supprimer le regard bienveillant des enseignants spécialisés sur les élèves en difficulté. C’est laisser des enfants, pour lesquels la réponse pédagogique du maître de la classe n’est pas suffisante, s’enfoncer résolument dans l’échec scolaire, la violence ou l’exclusion. C’est ne plus accompagner les familles et délaisser des enseignants désarmés par des enfants qui n’apprennent pas. C’est externaliser la difficulté scolaire vers le secteur privé en renvoyant aux familles la responsabilité et la charge d’en supporter le coût.

Le RASED (réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) couvre 2000 élèves dans les 11 écoles du secteur scolaire des collèges Gérard Philipe / Noës et assure près de 200 suivis d’élèves et de leurs familles grâce à trois enseignantes spécialisées (psychologue scolaire, rééducatrice et maîtresse E) qui jouent également un rôle crucial d’accompagnement spécialisé de plusieurs dizaines de professeurs exerçant dans les écoles maternelles François Mauriac et Montesquieu et dans les écoles élémentaires Montesquieu, Édouard-Herriot et Aristide-Briand. Sur ces cinq écoles, quatre sont situées dans le quartier de Pessac-Saige et les besoins en aide spécialisée y sont cruciaux.

Quant à l’école élémentaire Aristide Briand, implantée en plein centre de la commune, cela représente déjà cette année plus d’une cinquantaine de concertations avec l’équipe enseignante, des interventions chaque semaine avec certains élèves, une quarantaine de réunions de suivi scolaire ou en équipes éducatives et d’innombrables rencontres avec les parents d’élèves.

Mais, compte tenu de l’effectif de l’école, plus d’une trentaine d’élèves ne peuvent pas bénéficier de l’aide d’un enseignant spécialisé comme ils le devraient, notamment aucun élève de cycle 3 (classes de CE2, CM1, CM2). Et les 25 enfants actuellement aidés cesseraient de l’être à la rentrée de septembre 2012 ? Pouvons-nous laisser démembrer l’école publique ainsi, sans réagir ? Quelle école pour demain, pour quels objectifs et pour quels élèves ?

Télécharger le fichier PDF

 
 
Mobilisons-nous pour dénoncer cette situation !

  • Signez l’Appel des RASED !
  • Chaque jour à l’école : informez-vous et parlez-en autour de vous, signez et faites signer la pétition, remplissez et postez la carte postale…
  • Mercredi 9 février 2012 à 9h à l’Inspection académique de la Gironde, 30 cours de Luze à Bordeaux : audience des parents, élus, professeurs par le directeur-adjoint des services départementaux de l’Éducation nationale pour présenter la situation de terrain.
  • Vendredi 10 février 2012 à partir de 18h à l’école élémentaire Édouard Herriot avenue de Saige à Pessac : venez participer à la « Nuit des écoles » à laquelle les élus, parents et professeurs de toutes les écoles de Pessac sont invités. La pétition a recueilli plus de trois cents signatures, dont celles des élus municipaux et du député Alain Rousset en plus de nombreux parents et amis de l’école publique.
  • Samedi 11 février 2012 : manifestation unitaire à 10h30 place de la Comédie à Bordeaux.
    Vous pouvez lire l’article dans Sud-Ouest de Sandra Lorenzo.

Rassemblement place de la Comédie
Devant l'Hôtel de ville

  • Lundi 13 février 2012, date du comité technique départemental (CTD) qui annonce les décisions de suppressions de poste en Gironde : manifestation des parents et des élus, grève des enseignants dans le cadre de l’appel national à « 101 grèves pour l’avenir de l’école » le jour du CTD dans chacun des 101 départements.
    Rendez-vous lundi à 13h30 devant l’Inspection académique de la Gironde,
    30 cours de Luze à Bordeaux.
  • Mardi 27 mars 2012 à 17h45 à l’école : projection-débat du film « Un parmi les autres » qui présente le travail de « maîtres G », rééducateurs en RASED.
  • Samedi 31 mars 2012 : manifestation unitaire à 11h place Pey-Berland à Bordeaux
  • Mardi 29 mai 2012 à 19h au cinéma Jean-Eustache de Pessac : projection-débat du film « Un parmi les autres » de Pierre de Nicola.
  • Signez l’Appel des RASED !